Un programme de logement construit de minuscules cabanes en rondins au profit de la communauté

Le programme donne des opportunités aux étudiants locaux en menuiserie qui ont besoin d’heures pour leurs programmes d’apprentissage.

PRINCE ALBERT – Cet été, huit élèves du secondaire et cinq apprentis de la nation crie Peter Ballantyne de Southend ont participé au programme Housing through Education.

Ces étudiants et apprentis ont acquis des billets de sécurité dans la construction grâce à un programme d’arts pratiques et appliqués de 12 semaines. Ils ont également participé à un exercice d’apprentissage pour apprendre à construire des maisons pour les membres de la communauté.

Le conseiller de Southend Nelson Morin du PABC a déclaré que le projet a été bénéfique pour la communauté.

« C’est très bien pour nos besoins en logement parce qu’ils sont très à court de maisons », a déclaré Morin. “J’ai essayé ce programme, (et) personne n’avait jamais fait ce programme. Ils ont vraiment douté de moi quand j’ai commencé parce que je suis un nouveau politicien.

“Nous l’essayons depuis des années et cela ne s’est pas vraiment produit, mais j’avais une bonne équipe ici à la maison qui m’a vraiment aidé avec ce programme.”

Craig Larson de Southend est le compagnon/mentor de la communauté qui enseigne les compétences pratiques. Morin a crédité Larson et d’autres pour avoir fait du programme un succès.

« Sans mon équipe ici, je n’aurais pas pu le faire », a déclaré Morin.

Le programme donne des opportunités aux étudiants locaux en menuiserie qui ont besoin d’heures pour leurs programmes d’apprentissage. Ils permettent également aux étudiants locaux de voir en quoi consistent les métiers.

Jayson Noel de Your Choice Homes (YCHomes), l’entreprise qui gère Housing through Education, a élaboré le programme à la demande de la Saskatchewan Apprenticeship and Trade Certification Commission (SATCC). L’objectif était d’augmenter le nombre d’apprentis en menuiserie.

“Nous avons examiné le plan (et) nous l’avons transformé en un programme”, a déclaré Noel. «Les élèves du secondaire ont une partie en classe, qui est en ligne et ils apprennent chaque étape de la construction, ce qui est une option de carrière. La seule différence entre la construction de petites maisons et la construction de petites cabanes en rondins est le fait que la charpente est en rondins au lieu de votre traditionnel 2 x 4 et cloisons sèches.

PBCN Southend s’est associé à YCHomes pour offrir ce programme à la communauté. Anthony Short est le gestionnaire de programme de YCHomes qui a aidé à créer cette expérience d’apprentissage. Les élèves recevront un crédit d’études secondaires et de futures heures d’apprentissage par l’intermédiaire de Saskatchewan Youth Apprenticeship SYA. L’apprenti recevra également des heures pour compléter son livre bleu.

Noel a déclaré que le programme a aidé à bâtir un avenir radieux pour les apprentis et les étudiants qui y participent.

“Cela leur a ouvert les yeux sur les opportunités futures dans les métiers avec et sans billet”, a déclaré Noel.

Les bâtiments eux-mêmes sont quelque chose à voir, selon Noel.

« Ce sont des cabanes en rondins traditionnelles avec un poêle à bois. Ils sont beaux, ils s’avèrent tout simplement magnifiques », a-t-il déclaré.

Morin et Noel ont souligné que le programme a aidé à résoudre les problèmes de logement à Southend.

“Cela va vers (réduire) l’itinérance dans la communauté”, a déclaré Noel. “Ce sera une maison de transition où les membres sans abri pourront avoir une maison en transition vers une autre.”

“Nous avons 4 000 personnes et nous n’avons que 800 maisons, et il y a beaucoup de personnes de 45 ans qui vivent encore avec leurs parents”, a ajouté Morin.

Toutes les personnes impliquées ont profité du projet de manière positive. La communauté de Southend a soutenu ce projet pour encourager le développement communautaire, la fierté communautaire et la construction d’une maison familiale.

Les étudiants qui ont participé ont reçu des crédits d’études secondaires et une précieuse expérience de travail dans les métiers et ont contribué de manière significative à notre communauté.

« C’est formidable en termes d’affiliation d’avoir une entreprise extérieure faisant équipe avec le bureau de la bande et aussi pour les jeunes qui envisagent leur avenir et les opportunités qui pourraient se présenter », a déclaré Noel.

Noel a noté que les étudiants et les apprentis ont tous gagné à sacrifier leur été pour le projet.

« Rien qu’en voyant l’excitation et l’enthousiasme chez les étudiants et les apprentis, ils se tournent vers la construction de leur avenir », a déclaré Noel.

Le PBCN a remercié le SATCC pour le financement du projet et ils voient cela comme un bon pas en avant.

Leave a Comment