Ryan Moore se rend à Saratoga avec un score de première année pour s’installer à bord de Broome – The Irish Times

Ryan Moore se rend à New York avec un compte à régler lorsqu’il s’associe à Broome d’Aidan O’Brien dans un Grade One à Saratoga samedi soir.

Le jockey anglais a terminé deuxième malchanceux contre le Japon lors des Sword Dancer Stakes de l’année dernière, n’ayant pas réussi à obtenir une course claire à un moment critique et se retrouvant juste avant Gufo.

Cette fois, Broome arbore le drapeau Ballydoyle dans un temps fort de 750 000 $ prévu à 10 h 05, heure irlandaise, et en direct sur Sky Sports Racing.

Le vainqueur du Grand Prix De Saint-Cloud de la saison dernière est un favori de la ligne matinale 3-1 aux États-Unis pour un concours de 10 coureurs qui comprend à nouveau Gufo ainsi que le vétéran vainqueur 2020 Channel Maker.

Broome a terminé deuxième lors de sa seule apparition transatlantique à ce jour lors du Breeders ‘Cup Turf de novembre dernier derrière Yibir.

Il n’a pas réussi à tirer dans le King George du mois dernier à Ascot derrière Pyledriver, mais avant cela, il a réussi dans les Hardwicke Stakes sur le même parcours et la même distance.

“Il a fait toute la course contre un bon peloton et a continué”, a rapporté O’Brien. “Nous sommes très satisfaits de tout ce qu’il a fait cette année.”

Broome sortira du décrochage trois dans un concours qui comprend également un trio de gagnants de première année entraînés par le meilleur manieur local Chad Brown.

Plus tôt sur la carte Saratoga, Joseph O’Brien vise à décrocher un premier concours lucratif de 105 000 $ avec Alexis Zorba, deux ans.

Le fils de Zoustar fait partie d’une petite équipe de chevaux O’Brien expédiés sur le site de New York pour son prestigieux programme d’été.

Alexis Zorba a terminé deuxième dans un maiden plus tôt ce mois-ci et aura à nouveau les services du meilleur coureur Johnny Velazquez dans une course à 5,08 heure irlandaise.

Plus tôt samedi, O’Brien affrontera son père, Aidan, et son frère, Donnacha, dans les Newtownanner Stud Stakes au Curragh.

Il fait partie d’un trio d’événements du groupe trois au siège, bien que le premier d’entre eux puisse s’avérer le plus important à long terme.

La Dolce Vita de Donnacha bénéficie d’une note de 97 dans le Newtownanner, remporté l’année dernière par l’héroïne suivante des Irish Oaks, Magical Lagoon, tandis que Ballydoyle est représenté par Maybe Just Maybe et Dame Kiri.

Il s’agit de Caroline Street, une fille de l’étalon du moment No Nay Never, qui pourrait s’imposer malgré une impressionnante première victoire à Leopardstown.

Beaucoup d’argent irlandais Cambridgeshire

Les partisans de Joseph O’Brien sont également susceptibles d’imaginer leurs chances avec Warrior Lion dans le premier et le meilleur karaoké de la dernière pépinière.

Le gros lot du jour de la course de samedi, organisé à la mémoire de feu Pat Smullen, est le Paddy Power Supporting Cancer Trials Irish Cambridgeshire.

Un total de 27 s’alignent pour le handicap historique avec Ado McGuinness sellant une demi-douzaine de coureurs.

Jessica Harrington l’a décroché l’année dernière avec Bopedro et a cette fois trois chances, dont le fantasque Cowboy Justice.

Bien que le trajet d’un kilomètre puisse être un problème, il pourrait encore y avoir une certaine valeur de pari chez l’outsider Shawaamekh qui a assez bien couru sur la colline de Galway et a gâché sa chance la dernière fois en trébuchant sur Roscommon.

Magic Chegaga, la jument qui a fourni à l’entraîneur Brian Duffy un succès de conte de fées dans le Galway Mile le mois dernier, s’attaque au type noir dans les Snow Fairy Stakes du groupe trois.

Seamus Heffernan est de retour à bord de Magic Chegaga alors que son pilote de Galway, Colin Keane, fait équipe avec Juncture.

Ce dernier, qui s’est aligné dans les Guinées au printemps, a assez bien couru lorsqu’il a terminé deuxième de Boundless Ocean dans les Desmond Stakes pour suggérer qu’un mètre supplémentaire devrait bien convenir.

Leave a Comment