Les Roumains de CAHM ont tracé l’avenir des produits de soin à Paris, dans la capitale de l’industrie cosmétique

Du 6 au 10 novembre 2022, la société roumaine CAHM a participé à EquipHotel, le plus important événement international du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, qui s’est tenu à Paris. Lors de cet événement prestigieux, l’industrie cosmétique roumaine a triomphé au plus haut niveau, grâce aux représentants du CAHM, qui ont lancé à cette occasion, le Shampoo Pearl, la seule innovation cosmétique marquante de l’édition de cette année du salon.

Brevet unique au monde, la solution biomatériau développée par l’équipe CAHM, fruit de 5 ans de travail d’équipe, est conçue pour changer le comportement des consommateurs en matière de soins personnels et contribuer de manière significative à l’avenir d’une industrie cosmétique verte, car elle n’implique aucun plastique dans emballage.

« Avant chaque participation à EquipHotel nous vivons une émotion incroyable, la grandeur de l’événement nous rend anxieux, mais aussi très attentifs à la façon dont nous allons nous présenter. J’ai tendance à croire que cette excitation est également générée par le fait que nous sommes la seule entreprise roumaine à participer aux 3 dernières éditions et que nous nous sentons responsables envers le tricolore. Nous avons commencé à dessiner le plan du stand en juin 2022 et nous avons fait une répétition dans la cour de l’espace où nous avons nos bureaux, 2 semaines avant l’événement. J’en profite pour remercier tout le monde dans notre équipe, ainsi que ceux qui nous ont soutenus pour pouvoir présenter tous les matériaux en si peu de temps et je voudrais mentionner, en particulier, Vladlen Babcinețchi, le concepteur de le concept créatif du stand, Mads Kreative et Alexandra Catrangiu, l’auteur du costume de perles, brevet CAHM. C’est difficile de décrire le sentiment que nous avons ressenti, mais c’était incroyable, j’oserais le comparer à une médaille d’or aux Jeux olympiques ou à une super performance à la Coupe du monde », a déclaré Andrei Severin, PDG de CAHM.

“Les perles, symbole d’elélégance et noblesse, ont été et restent mes bijoux préférés. Et le défi que m’a lancé l’équipe de CAHM correspondait à mon concept de designer qui prône la beauté et l’élégance classique et, je dois l’avouer, j’étais honorée de faire partie d’un si beau projet. L’innovation qu’ils apportent au public m’a inspiré tant dans le choix de la matière des costumes que j’ai créés, fine, nacrée, que des accessoires. En suivant la direction de la marque, j’ai senti que dans la mer des produits de soin, comme des perles rares qui après ouverture de nombreux coquillages, se montrent, leur raffinement royal attire aussi notre attention”raconte Alexandra Catrangiu, créatrice de vêtements.

« L’espace du showroom, conçu pour offrir aux visiteurs de multiples expériences sensorielles, a été conçu autour de l’innovant Skin Care Pearl, ce qui en fait le centre de la composition. Nous avons imaginé une ambiance douce aux tons neutres, orientant l’attention du spectateur vers le produit à l’aide de lumières et par le dosage équilibré des contrastes. dit Vladlen Babkinetschi, sculpteur.

La préparation de la présence de CAHM à l’événement selon les normes internationales les plus élevées, conçue pour délivrer le message “voici l’avenir de la cosmétique”, a gagné le respect des concurrents, des chercheurs en développement durable en France et a attiré l’appréciation et les félicitations des consommateurs potentiels et des organisateurs . La solution proposée par la société roumaine au marché mondial était si attrayante que 3 des 10 plus grandes chaînes hôtelières du monde ont manifesté leur intérêt pour l’acheter.

Le brevet développé par CAHM s’apprête à conquérir le marché américain avec une première présentation à New York, dans la première partie de 2023. Il sera disponible sur le marché à partir de mars prochain, lorsque les études de stabilité seront terminées, conformément au Loi sur les produits cosmétiques 1223/2009. Le CAHM envisage de demander une modification de la législation au niveau de l’UE pour créer un cadre adapté à son innovation, qui fait référence à des produits de soins personnels encapsulés dans un biomatériau qui ne génère pas de déchets après utilisation.

Leave a Comment