Gleason discute des changements d’ordonnance – NWTN Today

Récit de Macenna True Press Reporter

Le conseil municipal de Gleason s’est réuni le 21 novembre. Plusieurs points ont été abordés, notamment l’acceptation de l’offre d’une nouvelle société de gestion des déchets et l’adoption du premier des deux votes de deux nouvelles ordonnances concernant la consommation de bière sur place et les frais de justice de la ville. .

Le procureur de la ville, Beau Pemberton, a informé le conseil des audits financiers en attente d’achèvement. Il a déclaré avoir reçu une communication de l’auditeur indiquant qu’il “ne prévoyait pas que le processus prendrait beaucoup plus de temps”. L’archiviste de la ville, Marsha Hatley, a envoyé toutes les informations demandées concernant le plan de gestion pour résoudre les problèmes soulevés par les auditeurs lors de leur soumission, et Pemberton a déclaré que la ville attendait simplement l’approbation de l’auditeur à ce stade.

Pemberton a également déclaré qu’une vente fiscale était prévue pour les taxes foncières sur les privilèges de 2019 fin février. Il a encouragé ceux qui n’ont pas encore payé leurs taxes foncières de 2019 à le faire en leur rappelant qu’en cas de non-respect, “la ville vendra votre propriété”.

Donny Bunton, avec la commission de planification, a fourni la deuxième lecture de la réadoption de l’ordonnance de zonage, qui comprenait un langage nouveau et mis à jour pour mettre le zonage de la ville aux normes actuelles. Il a déclaré: «Certaines des principales choses qui ont été révisées comprennent des révisions pour les maisons mobiles, les petites maisons, les utilisations non conformes, les révisions pour les garderies, les utilisations d’auto-entreposage, les développements d’appartements, les ordonnances sur les panneaux, les règlements de stationnement révisés, les tours de communication révisées» et Suite. Un arrêté complet révisé peut être demandé en mairie. La réunion a été suspendue et une audience publique a eu lieu. Il n’y a pas eu de questions ou de commentaires de la part du conseil ou des citoyens à ce moment-là. Un vote a eu lieu – Radford et Bennett ont voté non – Hodges et Cook ont ​​voté oui. Anderson a rompu l’égalité avec un vote d’acceptation et la motion d’adoption de l’ordonnance a été adoptée.

Le chef de police Brian Legons, à la demande du maire Charles Anderson, a informé le conseil de la façon dont les frais de justice de la ville sont utilisés. Il a commencé par expliquer que lorsque des citations sont émises dans la ville pour des infractions telles que l’excès de vitesse ou la violation de la loi sur le port de la ceinture de sécurité, les citoyens se rendent au tribunal de la ville. Si les accusations sont rejetées, ils sont toujours tenus de payer les frais de justice. S’ils sont reconnus coupables, ils sont condamnés à une amende pour la citation ainsi qu’aux frais de justice. Actuellement, les frais de justice de Gleason sont de 100 $ et ce depuis au moins 3 ans. Legons a déclaré qu’il avait mené des recherches dans le comté et constaté qu’une augmentation des frais de justice de seulement 10 $ placerait la ville au milieu de la moyenne. Legons a déclaré que les frais de justice sont utilisés pour payer le salaire du juge de la ville ainsi que pour couvrir les frais de traitement, l’utilisation de l’équipement utilisé par les agents, le papier et l’encre, d’autres fournitures, etc.

L’échevin Wade Cook a demandé comment le juge de la ville était payé. Il a demandé. « Comment paie-t-on le juge ? Est-ce par billet ou par heure ou autre chose ? » Pemberton lui a dit que c’était un salaire fixe pour le mois. Anderson a déclaré que la ville payait au juge 125 $ par mois, notant qu'”il n’a pas demandé d’augmentation à ma connaissance”. Legons a commenté l’inflation et la hausse des coûts de tout, y compris les fournitures qu’ils utilisent quotidiennement.

Une motion a été présentée par l’échevin Tommy Hodges pour augmenter les frais de justice de la ville de 10 $. L’échevin Mike Bennett a appuyé la motion. Un vote par appel nominal a ensuite été pris avec les échevins Keith Radford et Cook opposés, les échevins Bennett et Hodges ainsi qu’Anderson votant pour approuver l’augmentation. La motion a été adoptée.

Mars 2023 verra la fin d’un contrat avec Republic Services, l’actuel service d’enlèvement des déchets de la ville. Un autre fournisseur, RaeKar, qui détient des contrats à Greenfield, Sharon et Martin, a fait une offre pour le contrat. Des représentants des deux sociétés étaient présents pour répondre à toutes les questions. Anderson a examiné les offres, déclarant que l’offre de Republic sur un contrat de cinq ans, alors qu’elle commençait en dessous de l’offre de RaeKar, comprenait une augmentation annuelle de 4,5% tandis que RaeKar commençait un peu plus haut mais avec seulement une augmentation annuelle de 3%.

Anderson a déclaré: «Je voudrais dire que j’apprécie les services que Republic nous a fournis. Autant que je sache, ils ont un dossier de sécurité parfait. Je voudrais qu’il soit noté que j’ai personnellement reçu pas mal de plaintes par e-mail et par téléphone portable de la part de nombreux citoyens de la ville concernant notre fournisseur actuel concernant le service – pas le coût. Il a poursuivi en disant qu’il y avait également des lettres de soutien pour RaeKar des maires de Bradford, Greenfield et Martin dans les dossiers de candidature. Cook a fait une motion pour accepter l’offre de RaeKar et a été appuyé par Hodges. La motion a été adoptée à l’unanimité.

Pemberton a introduit une mise à jour de l’ordonnance sur la bière qui permettrait la consommation sur place dans les restaurants locaux qui pourraient choisir de participer. Il a réitéré que l’ordonnance n’incluait pas la vente ou la consommation d’alcool fort ou d’alcool par la boisson mais seulement la bière que l’on trouverait déjà dans un dépanneur local. Radford, qui a proposé que les taxes ainsi obtenues soient affectées au programme des parcs de la ville, a demandé cette modification de l’ordonnance pour examen il y a des mois. Après un examen plus approfondi, la motion de mise à jour de l’ordonnance a été approuvée à l’unanimité. Il devra passer un deuxième vote et résister à une audience publique, qui sera annoncée, avant d’entrer en vigueur.

Le Noël de la ville natale de Gleason aura lieu le 3 décembre et comprendra le premier défilé de Noël annuel, à partir de 18 heures ce soir-là. Le comité de la bibliothèque avait précédemment approuvé une peinture murale à accrocher à l’extérieur du bâtiment et Anderson s’attend à ce qu’elle arrive et que le projet soit bientôt terminé. Des félicitations ont été données au directeur adjoint des travaux publics, Clay Wright, pour son mariage. La prochaine réunion du conseil d’administration aura lieu le 19 décembre à 19 h au centre communautaire Gleason.

Leave a Comment